La glycémie

iStock-490798672

Le taux de sucre (glucose) dans le sang est aussi appelé glycémie.

La concentration est mesurée en milligrammes de glucose par décilitre de sang (mg/dl) ou, plus rarement au Luxembourg, en millimoles de glucose par litre de sang (mmol/l)

La glycémie est un indicateur essentiel dans le diagnostic et le suivi du diabète.

L’importance du contrôle de glycémie

La mesure de la glycémie fait partie des tests d’autosurveillance chez la personne diabétique. Elle permet de surveiller le diabète et de réagir en conséquence.

Il existe de nombreux modèles différents de lecteurs de glycémie (glucomètres). Grâce au développement des technologies, ces appareils sont devenus de plus en plus précis et fiables.

L’auto-mesure de la glycémie permet aux patients diabétiques de contrôler leur maladie et d'adapter leur alimentation, l'activité physique et le traitement.

Le nombre quotidien de mesures de glycémie varie généralement entre 3 et 6 fois par jour. Demandez à votre médecin ou équipe de diabétologie à quel moment et à quelle fréquence mesurer votre taux de sucre.

Taux de glycémie

 Les taux de glycémie à jeun dans une analyse de sang:

glycémie normale 70-100 mg/dl
hyperglycémie modérée (prédiabète) 100-126 mg/dl
diabète > 126 mg/dl

Valeurs de glycémie recommandées chez la personne diabétique:

À jeun 70-120 mg/dl
2 heures postprandial (après le repas)  70-160 mg/dl

Ces valeurs cibles peuvent varier en fonction de différentes situations. Parlez avec votre médecin pour fixer les objectifs glycémiques qui correspondent à votre profil, afin de garantir un bon équilibre métabolique.

Si la glycémie est trop élevée, on parle d’hyperglycémie. Si elle est trop basse, on parle d'hypoglycémie.

Le prélèvement de la glycémie capillaire

La mesure de la glycémie capillaire consiste à se piquer le bout du doigt avec une lancette pour recueillir une goutte de sang, qui sera ensuite déposée sur une bandelette préalablement insérée dans un lecteur de glycémie. La lecture est instantanée.

Les bons gestes

Laver mains
  • Lavez vos mains au savon et rincez-les bien.

Attention : Evitez les solutions à base d’alcool, elles sont source de faux résultats.

N'utilisez pas de gel désinfectant pour mains juste avant la mesure de glycémie!

sécher mains
  • Essuyez-les soigneusement.
changement aiguille
  • Insérez une lancette dans l’auto-piqueur.
autopiqueur
  • Vérifiez le réglage de la profondeur de la piqûre.
insertion bandelette
  • Insérez une bandelette dans l’appareil.
choix doigts
  • Choisissez l’endroit de piqûre et pensez à changer régulièrement de doigt.
  • Utilisez le majeur, l’annulaire ou l’auriculaire des deux mains, évitez le pouce et l'index.
piquer le doigt
  • Piquez latéralement.
  • Évitez la pulpe du doigt.
aspiration goutte
  • Faites aspirer la goutte de sang par la tigette.
  • Appuyez avec une compresse sur l'endroit de la piqûre.
attendre taux
  • Attendez et notez le résultat.
boîte jaune sécurité
  • Éliminez les déchets dans un conteneur jaune de la SuperDrecksKëscht.

 

Regardez la vidéo pour mesurer la glycémie correctement

Les alternatives à la mesure de la glycémie capillaire

Depuis quelques années, il existe des lecteurs de glycémie avec capteurs, où il ne faut plus se piquer les doigts!

Ces capteurs doivent être remplacés à intervalles réguliers.  

La mesure du glucose se fait dans le liquide interstitiel (liquide entre les cellules et les capillaires sanguins). Le taux mesuré par le capteur est transmis à un récepteur (smartphone, lecteur de glycémie, pompe à insuline,...) qui conserve toutes les données. La glycémie peut ainsi être consultée à tout moment.

Il existe 2 systèmes de mesure en continue du glucose :

  • Le FGM  (Flash glucose monitoring) :  FreeStyle Libre de la firme ABBOTT
  • Le CGM  (continuous glucose monitoring) :
    • DEXCOM G6
    • MEDTRONIC Guardian/Enlite
CGM

Certains lecteurs sont équipés d’un système d’alarme pour signaler les hypos- et hyperglycémies.

Il faut noter que le glucose mesuré en sous cutané (dans le liquide interstitiel) peut être différent du taux de glycémie sanguin.

A l’heure actuelle, ces systèmes sont réservés aux personnes sous traitement à l'insuline et s’injectant plusieurs fois par jour.

Pour plus d’informations, veuillez demander à votre professionnel de santé.

La télésurveillance de la glycémie

Les médecins qui prennent en charge des personnes diabétiques peuvent demander aux patients de leur envoyer les données collectées par le capteur.

Les données des glycémies obtenues grâce à l’autosurveillance sont soit directement envoyées à l’équipe soignante via une plateforme en ligne sécurisée, soit à la demande.

L'équilibre glycémique peut ainsi être surveillé par les médecins en charge du patient.