La diététique

Les objectifs

  • Atteindre et maintenir son poids idéal
  • Eviter les élévations importantes de la glycémie
  • Eviter les complications tardives du diabète
  • Permettre au diabétique de garder le plaisir de manger!

L’alimentation du diabétique est une alimentation normale, bien équilibrée et fractionnée en 3 repas, plus éventuellement 1 ou 2 collations. Une personne diabétique doit manger en quantité et en qualité ce que devrait manger un sujet non diabétique de même âge, même poids et même activité.
La règle d’or pour une alimentation équilibrée est de manger varié et d’éviter les excès. La perte de poids est le premier traitement pour le diabète de type 2. Afin de perdre du poids, il est important d’éviter des régimes stricts, il vaut mieux demander l’avis d’une diététicienne pour un soutien dans le bon choix de l’alimentation.

 

Conseils pour aider à contrôler la glycémie et le poids

  • Prendre 3 repas équilibrés par jour et éviter de sauter un repas
  • Opter pour des aliments riches en fibres : pains à grains entiers, céréales riches en fibres, légumineuses, riz brun, pâtes de blé entier, fruits, légumes, noix et graines
  • En cas de substituts du sucre (ex. : aspartame, cyclamates, saccharine, sucralose, stévia, polyols…) ou des produits alimentaires qui en contiennent, le faire avec modération
  • Eviter les produits sucrés avec du fructose --> perturbation du bilan lipidique
assiette

Composition d’une assiette équilibrée en pratique

  •     Légumes crus ou cuits à volonté (min. ½ de l’assiette)
  •     Denrée protéinée : Viande – Poisson – Œuf - Protéines végétales (¼  du repas)
  •     Féculents: pain, pommes de terre, pâtes, riz, semoule ou légumes secs (¼ du repas)
  •     Eventuellement un dessert : un fruit ou un dessert édulcoré.

Boisson : 1,5-2 litres d’eau par jour

  •  L’eau est dépourvue de calories et peut être consommée sous forme pure ou en café, thé, tisane, bouillon, potage, jus de tomate, boissons aromatisées sans sucre,…
  •  Certaines boissons “light” peuvent être également consommées, elles contiennent des édulcorants et n’apportent pas, ou peu, de calories
  •  Les boissons sucrées, jus de fruits, sodas, sirop, sont en revanche “quasi” interdites, car elles sont très concentrées en sucre (principalement sous forme de glucose) et très hyperglycémiantes.

Légumes: à volonté et à chaque repas principal

  •  Source de fibres, vitamines et minéraux
  •  A consommer crus ou cuits
  •  Pauvre en matières grasses
  •  Permettent le rassasiement et ralentissent la digestion.

Fruits frais : deux à trois par jour

  • Source de glucides (sucres simples)
  • Riche en vitamines, minéraux et fibres
  • Manger des fruits entiers et éviter les jus

Féculents et pain : à chaque repas (1/4 de l’assiette)

  • Source d’amidon (sucres complexes).
  • Pâtes, riz, lentilles, pommes de terre, pain, etc. Apportent de l’énergie et calment la faim.

Viande, poisson, œufs ou protéines végétales : une à deux fois par jour (1/4 de l’assiette)

  • Source de protéines et de fer
  • Attention aux charcuteries, viandes en sauce et produits panés.
  • Choisir les morceaux de viande les moins gras et/ou un produit laitier.

Laitages : deux à trois par jour

  • Source de protéines et de calcium.
  • Opter pour des produits allégés en matière grasse, comme le lait demi-écrémé, les yaourts  et desserts lactés maigres et les fromages blancs à 20 % de matière grasse.

Huile et graisses : une cuillère à soupe maximum par repas

  • Préférer les matières grasses d’origine végétale (margarines et huiles).

Les extras (aliments plaisir)

  • Limiter la consommation d'aliments peu nutritifs et sucrés : biscuits, bonbons, chocolat, céréales sucrées, confitures, gâteaux, pâtisseries, miel, sirops, sucre,…
  • Desserts et douceurs à déguster en petite quantité, préférer les desserts à base de fromage blanc
  • Les boissons alcoolisées peuvent être consommées en petite quantité, Attention, l’alcool apporte beaucoup de calories : 1 g = 7 Kcalories

Les collations

Les collations ne sont pas toujours nécessaires.
En cas de faim entre les repas ou si la médication pour le diabète le requiert, choisir des collations peu caloriques et peu hyperglycémiantes.

Exemples de collations:

Peu hyperglycémiantes

  • 1 fruit
  • 50 g chocolat noir
  • 1 portion de riz au lait
  • 1 yaourt

Moyennement hyperglycémiantes

  • 1 banane
  • 4 biscuits secs
  • 2-3 biscuits secs + 1 verre de lait ½ écrémé
  • 1 tartine (pain blanc 40g) au fromage maigre
  • 1 brioche

Très hyperglycémiante

  • 1 bol de cornflakes lait 1/2 écrémé,    
  • Barre aux céréales
  • 30g fruits secs

enlightened   Les crudités peuvent être consommées à tout moment de la journée!

 

vegetable-heart

 

Conseils pour la santé du cœur:

  • Limiter la consommation d’aliments riches en graisses, surtout en graisses saturées: lard, bacon, saindoux, charcuteries, fritures, fromages contenant plus de 40% de matières grasses, margarine hydrogénée, chocolat, biscuits, crème glacée, gâteaux, muffins, pâtisseries vendus dans le commerce,…
  • Préférer les graisses insaturées: poissons gras, noix et graines, olives, huiles végétales (colza, olive, soja,…)
  • Limiter la consommation d'aliments très salés : charcuteries, apéritifs salés, mets prêts-à-servir ou repas surgelés, marinades, sauces, soupes et vinaigrettes vendues dans le commerce, sel, etc.